A l’heure des nombreuses préoccupations de chacun sur l’hygiène pour éviter toutes contaminations avec le virus COVID-19, nous trouvons judicieux d’apporter quelques éléments d’informations à ce sujet et de rappeler notre mode de fonctionnement pour le nettoyage depuis la création de notre entreprise.

Nous nous voulons très prudent par rapport à la contamination mais nous ne voulons pas tomber dans la psychose d’une pandémie qui visiblement n’a pas eu l’impact attendue, et c’est une excellente nouvelle, et le confinement n’était peut être pas la meilleure solution car on observe que les pays n’ayant pas confinés ont eu les meilleurs résultats face à cette crise.

Mais cela est un autre sujet et c’est pas ce qui nous concerne ici, nous avons souhaité apporté des éléments très instructifs concernant l’élimination du virus et pour cela nous avons recueillis les informations publiées par l’Université Johns Hopkins via le site innov’home.

Le virus N’EST PAS UN ORGANISME VIVANT COMME LES BACTÉRIES, mais une molécule de protéine (ADN) recouverte d’une couche protectrice de lipides (graisses) qui, lorsqu’elle est absorbée par les cellules des muqueuses oculaires, nasales ou buccales, modifie leur code génétique (mutation) et les convertit en cellules de multiplicateurs et d’agresseurs.

On ne peut pas tuer ce qui n’est pas vivant avec des antibiotiques.

Parce que le virus n’est pas un organisme vivant mais une molécule de protéine, il n’est pas tué, mais se décompose de lui-même.

Le temps de désintégration dépend de la température, de l’humidité et du type de matériau dans lequel il se trouve.

Le virus est très fragile la seule chose qui le protège est une fine couche de graisse extérieure.

C’est pourquoi tout savon ou détergent est le meilleur remède, car la mousse CASSE LE GRAS (il faut frotter pendant au moins 20 secondes ou plus, et faire beaucoup de mousse). En dissolvant la couche de graisse, la molécule de protéine se disperse et se décompose d’elle-même.

La chaleur dissout la graisse, utilisez ensuite de l’eau à une température supérieure à 25 degrés pour vous laver les mains, les vêtements et tout le reste.
De plus, l’eau chaude produit plus de mousse, ce qui rend encore le savon plus utile.

L’alcool ou tout mélange avec de l’alcool à plus de 65% DISSOUT TOUTE GRAISSE, en particulier la couche lipidique externe du virus.

Tout mélange avec 1 partie d’eau de javel et 5 parties d’eau dissout directement la protéine, la décomposant de l’intérieur.

L’eau peroxydée fonctionne également, car le peroxyde dissout la protéine virale. Attention, il faut l’utiliser pure et ceci abime à la peau.

NE JAMAIS secouer les vêtements ou draps, usagés ou non utilisés.

Bien que collé sur une surface poreuse, le virus est inerte et se désintègre :

  • en 3 heures (tissu et poreux)
  • en 4 heures (cuivre, car il est naturellement antiseptique et bois, car il élimine toute humidité)
  • 24 heures (carton)
  • 42 heures (métal)
  • 72 heures (plastique)

Mais si vous le secouez ou utilisez un chiffon, les molécules du virus flottent dans l’air pendant 3 heures et peuvent se déposer dans votre nez.

Les molécules virales restent très stables dans le froid extérieur ou artificiel comme les climatiseurs des maisons et des voitures.

Elles ont également besoin d’humidité pour rester stables et surtout de l’obscurité.
Par conséquent, les environnements déshumidifiés, secs, chauds et lumineux les dégraderont plus rapidement.

La lumière UV sur tout objet brisera la protéine du virus.
Par exemple, pour désinfecter et réutiliser un masque c’est parfait.
Attention, la lumière UV décompose également le collagène (qui est une protéine) de la peau, ce qui finit par provoquer des rides et le cancer de la peau…..(long terme).

Le virus ne peut PAS passer à travers une peau saine.

Le vinaigre n’est PAS utile car il ne décompose pas la couche protectrice de la graisse.

PAS D’ALCOOL ni de VODKA.
La vodka la plus forte est à 40 % d’alcool et il faut 65 % d’alcool minimum pour détruire la protection du virus.

LA LISTERINE (c’est un bain de bouche américain) fonctionne SI VOUS EN AVEZ BESOIN ! Il s’agit d’un alcool à 65 %.

Plus l’espace est limité, plus la concentration du virus est importante. Plus ouvert ou ventilé naturellement sera l’espace, moins il sera concentré.

Ceci étant dit, voilà pourquoi vous devez vous laver les mains avant et après avoir touché :

  • des muqueuses
  • de la nourriture
  • des serrures
  • des boutons
  • des interrupteurs
  • une télécommande
  • un téléphone portable
  • des montres
  • un ordinateur
  • des bureaux
  • une télévision
  • Et quand on utilise les toilettes

Il faut aussi s’humidifier les mains, par exemple en les lavant beaucoup, car les molécules peuvent se cacher dans des micro rides ou les coupures.
Plus l’hydratant est épais, mieux c’est.

Gardez les ONGLES COURTS pour que le virus ne s’y cache pas.

Nous trouvons ces recommandations très complètes et pertinentes pour tout à chacun et pas uniquement dans le cadre du COVID19.

Nous appliquons bien entendu les instructions du ministère de la santé quant au nettoyage de tous nos logements en plus de notre procédure habituelle qui se présente de cette façon :

  • Nous aérons la chambre
  • Nous portons des gants
  • Nous nettoyons, puis désinfectons.
    Le nettoyage consiste à utiliser du savon ou un détergent et de l’eau pour enlever la
    saleté, les germes et les impuretés. La désinfection consiste à utiliser des produits
    chimiques comme l’eau de Javel ou l’alcool pour tuer les germes.
  • Nous lavons tout le linge de maison à la température la plus élevée
    recommandée par le fabricant.
    Cela comprend les draps, les housses de matelas, les serviettes de toilette et de
    bain, les torchons et les couvertures.
  • Nous vidons l’aspirateur après chaque séance de ménage.
  • Nous vérifions les dates d’expiration de nos produits.

C’est ainsi que nous procédons et que nous procéderons toujours pour le nettoyage. Enfin cette crise sanitaire nous aura appris à être encore plus vigilant afin de tous nous protéger et cela passe avant tout par une autonomie de chacun sur sa santé et c’est cela que les recommandations citées dans cette article vous seront d’une grande utilité, nous en sommes certains.

Notre fonctionnement pour le nettoyage

Vous pourrez aussi aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *